SPLIT SCREEN creuse l’interstice entre l’ici du corps et l’ailleurs de l’imaginaire. Deux hommes évoluent dans des territoires séparés, délimités par la lumière - L’espace entre ces deux corps brouille leur forme, et opacifie la distinction entre le réel et le fantasmé. Dans une temporalité ambiguë, l’absence de l’autre ouvre un espace de jeu, une évolution permanente des formes.  / première le 28 septembre 2019 à KLAP Maison pour la danse à Marseille /
       
     
 Absentia cherche à mettre une lumière dans l'espace entre  l'endroit où le corps est maintenant et où il a été, comment  le corps lui-même vient dans l'espace, et quelles traces sont  laissées dans cet espace lorsque le corps se retire.
       
     
  INTERSUM  cherche à relever la transformation du corps qui abandonne la sécurité pour se diriger vers l’incertitude.  L'espace se suspend un moment, un instant, dans ce point de bascule, spatial et temporel.  Avec trois danseurs et un grand escalier mobile comme seul décor, cette nouvelle création laisse apparaître le comportement humain face au doute qui prend la forme du vide.